hôtel Saint Antoine

ouest-france

incent JARNIGON

Après trois ans de travaux, l’hôtel quatre étoiles Saint-Antoine, avec 61 chambres, a ouvert ses portes lundi 11 avenue Janvier à la place de l’hôtel Président.

Après trois ans de travaux, David Blot, dirigeant du groupe Blot Immobilier, a ouvert, lundi 11 janvier, le Saint-Antoine, un hôtel quatre étoiles « plus », 27 avenue Janvier, à Rennes, juste à côté de la brasserie le Galopin et à deux pas de la gare.

Cet hôtel de 61 chambres et de neuf étages, qui remplace l’hôtel Président, est le premier établissement de la chaîne Best Western classé Premier Collector. Du très haut de gamme. Basé sur le concept de boutique hôtel (pas de standardisation), le Saint-Antoine vise une clientèle d’affaire et de tourisme.

Piscine sous verrière

L’hôtel dispose d’un vaste lobby avec mur végétalisé signé Jardin Unqiue créateur de mur végétal ® et d’un spa en sous-sol avec hammam, jacuzzi, cabines de soins et une piscine sous verrière.

Il n’y a pas de restaurant. Le bar et le spa seront ouverts au grand public « avec des tarifs accessibles » observe David Blot.

L’hôtel sera aussi équipé d’un parking de 18 places avec un ascenseur à voiture et une entrée avenue Janvier.

A partir de 130 € la chambre

Les tarifs des chambres débuteront à partir de 130 €. Il y aura quatre catégories : supérieure (environ 19 m2), exécutive (25 m2), Deluxe (plus de 26 m2) et une suite de 40 m2. Une salle de séminaire panoramique est aussi disponible au neuvième étage avec vue sur Rennes.

L’architecture et la conception de l’hôtel ont été confiées au cabinet d’architecte DTACC, spécialisé dans l’hôtellerie. Les travaux ont été supervisés par Alexandre Roseti. L’architecte rennais Pascal Jan, a également été associé à la construction.

Panneaux solaires

Pour personnaliser les chambres, David Blot a fait appel à la boutique Forma Design installée au rez-de-chaussée de l’immeuble Jean Nouvel. À noter que l’hôtel sera chauffé par des panneaux solaires situés sur les toits.

La direction de l’hôtel a été confiée en septembre à Sophie Bannier qui dirigeait la Villa Carolina, un hôtel trois étoiles situé en face de la plage Benoit à la Baule.

Pratique. Renseignement au 02 23 44 33 33 ou http://hotel-saint-antoine.fr