MUR VÉGÉTAL EXTÉRIEUR

Un écosystème vertical

Un mur végétal est un écosystème vertical.
Il est conçu telle une oeuvre d'art vivante, dont les couleurs changent au gré des saisons.
Il devient un véritable noyau écologique sur la façade quelle que soit son orientation.

  • Il constitue un rempart efficace aux vents, intempéries, bruit, ou ensoleillement.
  • Il régule l'hygrométrie.
  • Il contribue à l'amélioration de la qualité de l'air.



Amélioration de la qualité de l'air

Les feuillages retiennent poussières et dioxyde de carbone
(CO2 - gaz à effet de serre).
Le mur végétalisé capte les polluants comme l'oxyde d'azote,
l'hydrogène sulfuré et les composés organiques volatils par un
processus de biofiltration.
Les polluants se fixent d'abord sur le film d'eau recouvrant le substrat.
Les microorganismes (le substrat) viennent progressivement dégrader
les polluants.

Les réductions observées sont de :
- 50% des oxydes d'azote de l'air,
- 80% des composés organiques volatils.




Régulateur thermique

L'ensemble substrat et végétaux constitue un isolant naturel entre
l'extérieur et le mur qu'il couvre. On assure ainsi une isolation ther-
miquedu bâtiment sur l'extérieur.